Accueil » Biologie » Biologie Cellulaire: COURS PDF

Biologie Cellulaire: COURS PDF

ADVERTISEMENT

Dans cette page vous pouvez télécharger gratuitement tout Formations, Résumé et Cours Biologie Cellulaire L1 PDF pour Bachelor/Licence Biologie (Licence Sciences de la Vie 1ère année L1 Semestre S1 session d’automne – S2 session hiver). Tout en PDF, Tout est Gratuit.

Nous serons très heureux si vous nous laissez un commentaire. 🙂

Table des matières

    Introduction au Cours Biologie Cellulaire

    cours Biologie Cellulaire pdf
    Biologie Cellulaire PDF

    Les être vivants possèdent un mode d’organisation qui présente plusieurs niveaux :

    ADVERTISEMENT

    N. anatomique : permet de reconnaitre différents organes regroupés arbitrairement en appareils et systèmes liés aux principales fonctions vitales
    (Ex. App. Respiratoire (trachée + poumons)
    Syst. Nerveux (encéphale + Moelle épinière + Nerfs)

    N. tissulaire : constitué par les tissus tels les épithéliums, les cartilages, les muscles, …etc.

    N. cellulaire : chaque tissu est formé par l’association de structures plus petites : les cellules.

    Dès 1839, Schleiden et Schwann énoncent « la théorie cellulaire »

    • Tous les organismes vivants sont constitués de cellules
    • La cellule constitue l’unité fondamentale de la matière vivante.
      Elle possède en elle-même tous les attributs du vivant

    Généralités sur l’organisation Cellulaire

    Caractéristique commune à tous les être vivants (organisés en cellules)

    Certaines cellules mènent une vie indépendante (Cas des organismes unicellulaires telles les Paramécies)

    D’autres sont spécialisées au sein d’un ensemble pluricellulaire formant l’organisme (Cas des organismes pluricellulaires)

    A- Nombre de cellules dans l’organisme

    Malgré sa notion universelle, l’organisme possède un nombre de cellules extrêmement variable selon le niveau d’organisation

    Org. Unicellulaires : l’organisme et la cellule sont confondus

    Org. Multicellulaires : plusieurs dizaines à plusieurs centaines de milliers de cellules qui fonctionnent en coopération avec manifestation d’un certain degré de spécialisation

    Org. Supérieurs : où le nombre de cellules s’accroit énormément avec un degré de spécialisation très poussé
    Ex. L’organisme humain adulte possède environ 1014 cellules

    B- Types cellulaires

    Au sein d’un organisme pluricellulaire, les cellules se différencient selon leurs fonctions et adoptent ainsi des formes et des structures variables.
    Ex. plus de 200 types différents de cellules dans un organisme humain

    Néanmoins, on peut distinguer globalement 3 grandes catégories selon la durée de vie de la cellule et sa fréquence de renouvellement

    Type cellulaire sans capacité à se multiplier Le nombre de ces cellules est établi à la naissance (toute destruction ou mort est irrémédiable) Ex. C. musculaires; C. nerveuses
    C. à durée de vie très longue avec conservation d’une capacité limitée à se multiplier Ex. C. hépatiques (du foie)
    C. à durée de vie très brève et à renouvellement fréquent (issues de C. souches indifférenciées) Ex. C. épithéliales; C. sanguines (Erythrocytes)

    C- Dimensions cellulaires

    Chez les organismes pluricellulaires, les dimensions des cellules sont très variables (de qq centaines d’Angström (Ǻ) et atteindre le mm, en passant par le micron (μ)

    RQ La plupart des cellules animales possèdent un diamètre compris entre 7 et 20μ

    Structures Cellulaires

    La durée de vie d’une C. = Cycle cellulaire (C.C.)

    Le C.C. comprend 2 étapes :
    ++ Interphase : période de fonctionnement (activités biochimiques intenses)
    Aspect : masse de substances +/- visqueuse, avec diverses inclusions et organites dans le cytoplasme; noyau bien délimité
    ++ Mitose : phase de division cellulaire
    Aspect : Chromosomes apparents

    Deux grandes catégories cellulaires

    C. Procaryotes

    C. dont la zone nucléaire est non limitée par une enveloppe
    Contiennent un compartiment unique, le cytoplasme, pourvu d’un chromosome unique, le + souvent circulaire, le nucléoïde
    C. de petite taille (1 à 4 μ), sans RE, AG, Mitochondries, Lysosomes,…etc.
    Organisation structurale simple avec de l’ADN, l’ARN, des enzymes, des petites molécules et des Ribosomes
    La membrane plasmique entourée d’une paroi protectrice

    ADVERTISEMENT

    Ce type cellulaire regroupe principalement le monde des Bactéries, pathogènes et non pathogènes

    Cas des Virus

    Quelques propriétés générales

    • Ne présentent pas un aspect structural de type cellulaire
    • Ce sont des particules beaucoup plus petites que les bactéries (qq centaines d’Ǻ)
    • Possèdent un matériel génétique de type ADN ou ARN, entouré d’une enveloppe, la capside
    • Aucune fonction vitale en dehors d’une cellule hôte (Procaryote ou Eucaryote)

    C. Eucaryotes

    • De dimension nettement plus grande que les Procaryotes (+eurs 10aines de μ)
    • Réseau membranaire qui délimite plusieurs compartiments
    • Quelque soit leur forme et leur fonction, elles possèdent toutes des structures communes, telles le Noyau, RE, AG, Mitochondries, Lysosomes,…etc.
    • Présence d’un cytosquelette (réseau protéique de microfilaments et de microtubules)
    Principales caractéristiques distinguant la C. Eucaryote Animale et la C. E. Végétale

    Présence d’une membrane cellulosique chez la C. végétale
    Les C. végétales présentent souvent une grande vacuole et des plastes
    Présence de centrioles chez la C. animale

    Télécharger Cours Biologie Cellulaire PDF

    Les compartiments intracellulaires

    Les mitochondries

    Membrane Plasmique

    Cours complet de biologie cellulaire

    Autres Modules de Biologie

    Tourner à la page principale de Biologie pour voir la totalité des modules (cours, résumés, formation, leçons, exercices, td, examens, qcm, livres).

    Ou visiter directement ces Unité d’enseignements proposées:

    ADVERTISEMENT

    Partager avant de sortir

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.